Event/news

Dar Assoura Du 28 Octobre 2016 au 11 janvier 2017 à Sfax

Sfax capitale de la culture arabe en 2016, célèbre l’Image dans ses dimensions photographique et cinématographique à travers le projet Dar Assoura qui se prolongera jusqu’au 11 janvier 2017.

En parlant de ce projet, Monem Ennaifer responsable de Dar Assoura souligne qu’il est «destiné aux intéressés par le cinéma et l’image parmi les professionnels et les amateurs précisant que ce projet s’attèlera également à la collecte des ouvrages consacrés à l’étude tant analytique qu’historique de l’image dans la perspective de la création d’une bibliothèque de l’image, destinée à être la plus importante dans sa spécialité, en Tunisie ».


Le projet Dar Assoura à Sfax offre aux amateurs et aux professionnels l’opportunité d’exposer leurs œuvres à travers trois expositions. La première sera réservée aux professionnels. Il est attendu que les activités de ce projet seront inaugurées par l’exposition de l’artiste Anas Abid. Une exposition de Marianne Catzaras sera proposée, ainsi qu’une exposition de photographes professionnels de Tunisie et d’Algérie. Toutes ces expositions sont libres et par conséquent, sans aucune thématique imposée.

Dans le domaine de l’image cinématographique, Dar Assoura propose une série de nouveaux films ainsi que des films anciens classés comme des classiques du cinéma. La sélection de ces films a été faite avec la collaboration de l’Institut Français de Tunisie.

Parmi les films proposé par Dar Assoura, le Clown de Jon Watts, Habemus Papam du grand réalisateur italien Nanni Morett et Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent.


Le projet de la Maison de l’Image propose dans le cadre de la section cinéma de son activité plusieurs ateliers dont l’atelier d’écriture cinématographique qui sera animée par le grand réalisateur tunisien Abdellatif Ben Ammar. Comme il propose également un atelier réservé à l’écriture du film documentaire qui sera dirigé par Sami Tlili, le réalisateur du film maudit soit le phosphate.

Et au bonheur des cinéphiles, La maison de l’Image propose également des Master class qui seront dirigés par des figures emblématiques de la cinématographie nationale dont le grand cinéaste Ridha Behi.

C.B