Zoom sur un événement

Retour sur le salon de la création artisanale 2018

Sous l’égide du ministère du tourisme et de l’Artisanat, l’Office national de l’Artisanat a organisé la 35ème édition du Salon de la création artisanale, qui s’est tenue du 26 Avril au 3 Mai au Palais des expositions du Kram inaugurée par le président de la République, Béji Caïd Essebsi, appelant à cette occasion, à soutenir la consommation des produits locaux et à encourager l’exportation de l’artisanat tunisien.

Cet événement phare est considéré comme l’un des plus grands rendez-vous commercial national et comme un outil important de développement du secteur en matière d’innovation et de promotion. Le salon est désormais considéré comme une fête annuelle qui rassemble les artisans, les jeunes promoteurs et tous les intervenants dans le secteur de l’artisanat.


Fruit d’une collaboration entre les artisans et de jeunes créateurs représentant plusieurs régions de la Tunisie, des produits tunisiens réinventés ont mis à l’honneur la richesse et la beauté du patrimoine tunisien.

C’est un lieu privilégié pour s’informer sur les dernières innovations et tendances dans le secteur. Des exposants y ont présenté leurs créations inédites, ce qui constitue le coup d’envoi d’une nouvelle année fructueuse pour toutes les branches d’activités artisanales.

 

Un programme riche et varié (concours et compétitions, ateliers d’animations, séminaires et workshops…) a été concocté avec une attention toute particulière pour les jeunes dans l’espace des jeunes promoteurs avec un programme personnalisé dans le design du produit artisanal.


Ces jeunes créateurs ont puisé dans leur créativité foisonnante, soucieux de faire revivre formes et techniques anciennes pour offrir des collections inédites avec des articles uniques en leur genre.

 

De nombreuses personnes étaient présentes pour découvrir la passion des métiers, du fait main, du naturel et du tunisien : il y en avait vraiment pour tous les goûts.

Le pavillon commercial, pôle d’attraction de tous les visiteurs a été aménagé en huit thèmes : tapis et tissages, art de la table, décoration d’intérieure et d’extérieure, tableaux et encadrement, habit traditionnel et accessoires, meuble artisanal, senteurs, saveurs et délices et matières premières.


 Le visiteur a eu l’occasion de voyager entre les stands et découvrir la richesse des articles authentiques réalisés par les 700 exposants nationaux venus des quatre coins du pays.


Pour le plus grand plaisir des yeux, feutrine, laine, papier, carton, vaisselle, tissus divers, laine, sequins, se transforment, magiquement en des pièces insolites.

Les soins cosmétiques et corporels étaient également représentés offrant ainsi un florilège de talents et de ‘bonnes excuses’ pour démarrer une saison estivale haute en couleurs.

Mais aussi, des démonstrations artisanales, culinaires et des défilés de mode y étaient pour ponctuer ce salon.

La semaine a été destinée à rappeler que l’artisanat est au cœur de la vie quotidienne des tunisiens et c’est une occasion de mettre en lumière le travail extraordinaire de ses artisans.

 

Dans le cadre du développement des capacités marketing des entreprises artisanales, trois mémorandums d’entente d’une valeur de 1,5 million de dollars, visant la promotion de la coopération tuniso-américaine dans le domaine de l’artisanat, ont été signés, vendredi 27 avril, entre l’Office national de l’artisanat (ONA) et le département d’Etat américain, représenté par l’Institut de développement humain “IDH” et l’International de santé de famille (FHI 360), ainsi que la Chambre américaine de commerce en Tunisie (AmCham).

 

Ce projet, qui s’étalera sur 18 mois, concernera 50 artisans et entreprises artisanales répartis sur tout le territoire tunisien et dont les spécialités concernent la poterie, la céramique, les fibres végétales, le verre soufflé, la mosaïque, les tissus (fouta, foulards, hayek).

 

Les principales actions de ce projet, lancé en octobre 2017, portent sur le développement des produits à travers des formations pour l’amélioration de la qualité, de la conception et du design et de la promotion des compétences en matière de commercialisation et d’exportation.

Souhé Jelassi

Crédits photos : Fatma Bouslema