Foires /salons

11e Congrès du CJD Tunisie le 2 décembre au Musée National du Bardo

Le Centre des Jeunes Dirigeants d'Entreprises et la Konrad-Adenauer-Stiftung organise, le vendredi 2 décembre à partir de 9h, le 11e Congrès du CJD Tunisie sous le thème : « La Crise, une opportunité de changement. »
« L’homme d’action n’est pas un utopiste, il ne nie pas le danger ou les obstacles mais il n’a pas peur de les affronter, ce n’est pas un fou, ce n’est pas un veinard, c’est un optimiste » Jean Mersch, Président Fondateur du CJD en 1938.
En Tunisie, depuis la révolution plusieurs gouvernements se sont succédé à la tête de l’exécutif, les premiers d’entre eux, de par leur caractère provisoire n’ont pas pu réaliser les réformes structurelles nécessaires sur le plan économique. La plus part des efforts se sont concentré sur le volet politique et sociale ; organisation des élections, rédaction de la nouvelle constitution…, et dans un deuxième temps, sur le volet sécuritaire. La situation économique a connu une détérioration considérable et la plus part des indicateurs sont au rouge. L’Entreprise a été touchée de plein fouet et peine à se développer voir à poursuivre son activité se retrouvant dans une période qu’on peut qualifier sans doute de pleine crise.


Dans cette crise globale que nous vivons, les sujets d’indignation et de révolte sont nombreux et ne peuvent nous laisser indifférents, notre pays tarde certes à se transformer et hésite à changer, c’est dans ce contexte que le CJD n’a cessé de se poser les questions suivantes : doit-on rester en attente d’une probable sortie de crise ? Doit-on subir ou agir pour contribuer chacun de sa position et comment s’y engager ? Comment se nourrir d’optimisme et d’espoir en temps de crise ? Quels nouveaux modèles économiques pour nos entreprises pour favoriser la croissance et l’emploi ? Quel avenir souhaitons-nous à nous-mêmes, à nos entreprises et à notre pays ? Quelles opportunités nous offre cette crise pour changer ?

Le CJD pense que la passivité ne peut qu’aggraver la situation et qu’un message d’optimisme, d’espoir et de confiance doit être diffusé afin d’encourager les différents acteurs et plus précisément les jeunes dirigeants à multiplier leurs efforts afin de transformer cette crise en une vrai opportunité de changement.
C’est dans ce 11e  congrès du CJD Tunisie, que Politicien, Economiste, Entrepreneur, Philosophe, Sociologue, homme de culture feront le tour de ces questions dans ce lieu, un des joyaux de notre patrimoine Tunisien, remplit d’histoire qui nous rappel la grandeur de notre civilisation.


Pour des raisons de sécurité d'accès au Musée National du Bardo, il faut confirmer vos inscriptions via ce lien : booking.cjd.tn